Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Blanchard
Audio fil du lundi 16 septembre 2019

Une murale en l'honneur de la communauté Malécite du Madawaska

Publié le

Une peinture d'un chef autochtone.
La murale représentant Noel Francis père créée par Steve Rousselle.   Photo : Gracieuseté/Patricia Bernard

Deux grandes fresques créées par l'artiste Steve Rousselle rendent hommage aux bâtisseurs de la Première Nation malécite du Madawaska.

Le garage Maliseet Auto a reçu un nouveau look au cours de l’été. D’un côté, l’artiste a peint Noel Francis père et de l’autre le fils.

Noel Francis père a été le premier chef élu de la Première Nation malécite du Madawaska après les amendements de 1951 de la Loi sur les Indiens. Après trois termes, son fils lui a succédé.

Au départ, le projet consistait à créer une seule murale représentant Noel Francis fils. Après ne réflexion, il en a commandé une deuxième à l’artiste pour qu’il puisse en voir une de sa maison non loin du garage où l’oeuvre devait être créée.

M. Rousselle a adoré travailler avec la communauté malécite et est heureux de laisser ces fresques à la communauté.

Je n’ai pas nécessairement senti de pression. Je pense que c’était plus un privilège pour moi de travailler avec ces gens là et apprendre à les connaître, a souligné l’artiste en entrevue à l’émission La Matinale.

La cheffe de la communauté malécite, Patricia Bernard, soutient que tout le monde apprécie la beauté des oeuvres de Steve Rousselle, mais qu’elles permettent de faire plus que de simplement ajouter de la couleur.

C'est très important, car non seulement cela suscite un sentiment de fierté dans la communauté, mais cela nous ramène à nous interroger sur la signification de ces symboles et sur la raison pour laquelle le rat musqué fait partie de notre culture et autres choses de cette nature, a confié Mme Bernard.

Noel Francis père a été chef de la Première Nation malécite du Madawaska de 1956 à 1962.

- Avec des informations de CBC

Chargement en cours