•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La matinale

Avec Martine Blanchard

En semaine de 6 h à 10 h au N.-B.,
9 h à 10 h en Atlantique (9 h 30 à 10 h 30 à T.-N.-L.)

Les amateurs de films d'horreur moins affectés par la pandémie?

Rattrapage du mercredi 28 octobre 2020
Jamie Lee Curtis tient un couteau et a posé un fusil sur une table dans la version 2018 du film d'horreur «Halloween».

Jamie Lee Curtis dans la version 2018 du film d'horreur Halloween

Photo : Universal Pictures

La pandémie est une période difficile, mais certaines personnes semblent moins affectées par la peur et le stress que ça peut engendrer. Et juste à temps pour l'Halloween, des chercheurs ont montré que les films d'horreur peuvent en partie expliquer ces réactions. Renaud Manuguerra nous explique pourquoi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi