•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cocagne appuie l'achat local, selon un commerçant

La matinale

Avec Martine Blanchard

En semaine de 6 h à 10 h au N.-B.,
9 h à 10 h en Atlantique (9 h 30 à 10 h 30 à T.-N.-L.)

Cocagne appuie l'achat local, selon un commerçant

Rattrapage du jeudi 21 mai 2020
Un homme dans un magasin

Valmond Melanson est propriétaire d’un magasin Eudore A Melanson et Fils à Cocagne.

Photo : Radio-Canada / Michel Nogue

De petits commerces cherchent des façons de lutter contre les géants du commerce en ligne comme Amazon.

Depuis le début de la pandémie, les consommateurs se sont davantage tournés vers le commerce électronique pour faire leurs achats.

Valmond Melanson est propriétaire d’un magasin que son père a ouvert il y a une quarantaine d’années à Cocagne. Le magasin Eudore A Melanson et Fils est une véritable institution dans le sud-est du Nouveau-Brunswick.

Au début des directives de confinement, M. Melanson était inquiet quant à ses ventes. Il a eu d’abord raison de s’inquiéter puisque son chiffre d’affaires a diminué de 20 %. Cependant, l’engouement pour l’achat local a fait sorte que ses revenus ont bondi de 30 %.

On se dit que le monde a voulu magasiner plus local au lieu d'aller dans les plus gros magasins, les plus gros centres pour avoir moins de contact probablement avec l'extérieur qu'ils tenaient plus dans leur communauté puis dans les alentours où ils savaient qu'il n'y avait aucun cas.

Valmond Melanson, propriétaire de magasin

Afin de garder son élan, le commerce a maintenant une présence sur le web. Les enfants de M. Melanson participent davantage aux activités de l’entreprise et ce sont eux qui ont conçu un site web pour magasin familial.

Moi je pense que la seule manière pour nous c'est de se mettre en ligne et de développer des sites en ligne qui montrent c'est quoi qu'on a et les produits qu'on a et les prix que le monde peut magasiner chez nous comme ils le font avec les autres commerces, a souligné M. Melanson.

Même si le commerce en ligne représente une grande tâche pour le magasin général, l'avenir de l’établissement doit passer par une plus grande présence en ligne, croit le propriétaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi