Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

François Joly
La croisée
Audio fil du mardi 30 octobre 2018

Extinction de 60% des animaux sauvages de la planète

Publié le

Vue sur un bison couché dans la forêt
Des membres de la Première Nation Athabasca Chipewyan sont inquiets des risques qu'aura un projet de mine de sables bitumineux en Alberta sur la santé des bisons.   Photo : Rob Berlanger

Le déclin de la biodiversité depuis près d'un demi-siècle s'intensifie.

Les populations d'animaux sauvages de la planète ont diminué de 60 % depuis 1970, selon un rapport du Fonds mondial pour la nature. L'organisation montre du doigt la destruction des habitats naturels, l'agriculture intensive, l'extraction minière et l'urbanisation.

Marco Festa-Bianchet, professeur de biologie à l'Université de Sherbrooke a été surpris par l’ampleur des chiffres.

Quand on détruit leur habitat naturel, les animauxne peuvent pas aller ailleurs car d’autres espèces y vivent, donc ils disparaissent. C’est ce qui c’est passé dans les Prairies. Les bisons ont disparu car on a transformé les Prairies en champs agricoles.

Marco Festa-Bianchet, professeur de biologie à l'Université de Sherbrooke

Selon lui, les gouvernements doivent mettre en place des politiques qui protègent la biodiversité pour enrayer cette extinction, mais des actions individuelles peuvent aussi aider, comme par exemple, réduire sa consommation de viande.

Chargement en cours