•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La croisée

Avec Sandra Gagnon

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Un enseignant de Lethbridge partage sa passion pour l’histoire

Rattrapage du mardi 27 octobre 2020
Kévin Bergeron.

Kévin Bergeron, créateur de la série de capsules L'histoire en bref sur YouTube.

Photo : Kévin Bergeron / YouTube

Enseignant d'histoire dans la région de Lethbridge depuis huit ans, Kévin Bergeron a poussé plus loin son rôle en créant des capsules historiques pour sa chaîne YouTube : L'histoire en bref.

Il doit sa passion pour l'histoire à un enseignant de philosophie au cégep.

Il m'a donné le goût et ma passion s'est développée, plus spécifiquement sur les guerres.

Kévin Bergeron, animateur de la série L'histoire en bref

Les ressources historiques en français sont restreintes en Alberta, il savait qu'il avait un bon filon.

Comme les jeunes prennent souvent leurs informations sur les réseaux sociaux, il était naturel qu'il se tourne vers ces plateformes de diffusion. Il voulait donner à son offre un aspect un peu plus attrayant, car le problème avec ce qui existe déjà, selon lui, c'est qu'on propose souvent de très longues vidéos.

Je ne pense pas qu'il faut tout apprendre en histoire. Certains point historiques sont importants mais je n'ai pas envie que mes élèves soient attentifs pendant 1 h 30 pour apprendre sur la Deuxième Guerre mondiale.

Kévin Bergeron, animateur de la série L'histoire en bref

Pour l'enseignant, l'idéal était d'y aller avec des capsules brèves pour donner envie aux élèves de s'intéresser à l'histoire.

Le choix des sujets est fait en fonction de ses préférences, du cursus scolaire mais aussi des commémorations historiques. Il fera bientôt une capsule en lien avec le jour du Souvenir.

Pour suivre les capsules de Kévin Bergeron, rendez-vous sur la chaîne YouTube L'histoire en bref (Nouvelle fenêtre). En complément, regardez la plus récente, consacrée aux élections américaines :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi