•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La croisée

Avec Sandra Gagnon

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Nouvelle saison de l'UniThéâtre : rencontre avec Vincent Forcier

Rattrapage du mardi 20 octobre 2020
Montage photo de Vincent Forcier et du logo de la saison 2019-202 de l'Unithéâtre.

Vincent Forcier, directeur par intérim de l'UniThéâtre, dévoile la nouvelle programmation.

Photo : Fournie par Vincent Forcier

Le directeur par intérim était heureux de nous dévoiler la programmation pour la saison 2020-2021 de l'UniThéâtre. Ce sera une année sous le signe de la coopération et de l'adaptabilité.

Un texte de Geneviève Potvin

La compagnie de théâtre n'hésitera pas à faire des partenariats pour présenter des projets. Par exemple, Vincent Forcier souhaite le retour de l'improvisation à Edmonton et, pour ce faire, il unira ses forces avec le Rapid Fire Theatre. Ils sont des professionnels de l'impro, certains parlent français, avec eux on pourra peut-être se partir une ligne d'improvisation.

La pièce communautaire est reportée à juin 2021. Ce sera une création de l'autrice franco-albertaine Julia Seymour. Habituellement, la pièce communautaire est jouée par des comédiens amateurs mais, cette année, des professionnels les accompagneront sur scène.

Ça permettra aux gens de la communauté d'apprendre et de se développer avec les professionnels.

Vincent Forcier, directeur par intérim de L'UniThéâtre
À voix haute, série de lectures publiques de l'UniThéâtre

À voix haute, série de lectures publiques de l'UniThéâtre

Photo : dbphotographics.ca

Deux nouvelles pièces seront mises en lecture cette année à l'UniThéâtre : Simon Soucis, une pièce pour enfants de Julia Seymour, Sophie Gareau-Brennan et Paula Humby, et Michel( le), écrite par Joey Lespérance.

L'équipe de l'Unithéâtre continuera de travailler sur le développement en ramenant les ateliers La plume parlante et À voix haute.

La pièce de résistance de leur programmation est le retour du Rire, une revue de l'année humoristique. Ce sera une version multiprovinciale, puisque le Manitoba, la Saskatchewan et la Colombie-Britannique seront aussi représentées. Il s'agit d'une collaboration entre l'UniThéâtre, l'équipe du Rire et L'atelier culturel de Radio-Canada.

Je suis excité de recommencer à rire. On a besoin d'un peu de comédie. Il y a tellement de choses qui se sont passées depuis le début de 2020, on dirait que ça fait cinq ans...

Vincent Forcier, directeur par intérim de l'UniThéâtre
Spectacle Hashtag Le RIRE, revue de l'année 2013 en Alberta

Archives - Scène du spectacle Hashtag Le RIRE, la revue de l'année 2013 en Alberta

Photo : Radio-Canada / François Pageau

Le spectacle sera capté fin novembre et la diffusion est prévue pour la fin de l'année.

Plusieurs options sont envisagées pour permettre au public d'assister aux pièces, Vincent Forcier envisage les possibilités de jouer à l'extérieur ou d'accueillir un public restreint en salle. C'est difficile de rassembler des gens mais pas impossible! On espère avoir du public avec nous, il faut que ce soit sécuritaire et on fera tout ce qu'il faut pour y arriver.

Pour ceux et celles qui avaient l'habitude de s'acheter un abonnement de saison, il n'y en aura pas cette année. Il faudra consulter leur site web (Nouvelle fenêtre) pour s'informer sur la vente des billets et sur l'horaire des représentations à venir.

Fin du contrat pour Joëlle Préfontaine

L'UniThéâtre a tenu son assemblée générale annuelle la semaine dernière. On a appris par le président du conseil d'administration, Satya Rao, que le contrat de Joëlle Préfontaine comme directrice artistique n'a pas été renouvelé. Elle ne sera vraisemblablement pas de retour à la fin de son congé de maternité.

Selon Satya Rao, c'était compliqué et malheureux. Des tensions et des désaccords au sein de l'équipe et du conseil d'administration ont mené au non-renouvellement de son contrat.

Il nous a été impossible de discuter avec Mme Préfontaine avant la publication du texte.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi