•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réduction des naissances prématurées en pandémie

La croisée

Avec François Joly

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Réduction des naissances prématurées en pandémie

Rattrapage du jeudi 30 juillet 2020
Un bébé entubé dans une couveuse tenant la main d'un adulte

Depuis la pandémie, certains hôpitaux notent une diminution importante des naissances prématurées

Photo : Radio-Canada

Certains services de néonatalogie dans des hôpitaux en Irlande, au Danemark et au Canada ont observé une baisse marquée des naissances de bébés prématurés depuis le début de la pandémie.

Bien qu'il soit encore trop tôt pour dénoter une tendance, certains spécialistes se penchent sur cette question. Le Dr Ahmed Moussu, pédiatre et spécialiste en néonatalogie au Centre hospitalier universitaire Ste-Justine de Montréal, reconnaît qu'on en connaît encore peu sur les causes des naissances prématurés.

Le fait que les mères soient moines exposées à la pandémie ou au stress en temps de pandémie pourraient influencer la prématurité des bébés. C'est à explorer.

Dr Ahmed Moussu, pédiatre au Centre hospitalier Ste-Justine

Il précise qu'il faudra étudier cette question plus en profondeur pour connaître l'impact précis de la pandémie sur les naissances

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi