•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les camps d’été francophones s’adaptent à la nouvelle réalité

La croisée

Avec François Joly

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Les camps d’été francophones s’adaptent à la nouvelle réalité

Rattrapage du mardi 26 mai 2020
Des enfants et des adultes dans trois canots sur un lac, au soleil couchant

Le camp francophone Lusson sera fermé à l'été 2020.

Photo : ACFA d'Edmonton/Camp Lusson

Organiser un camp d'été pour les enfants est une tâche très complexe cette année, assure Luc Dupont, coordonnateur des camps Lusson et Soleil.

Le Centre de la nature Lusson, ou Camp Lusson, ne pourra pas reprendre ses activités habituelles cette année, puisque les camps avec nuitées ne sont pas autorisés.

Les responsables du camp d'été francophone situé à Clyde, dans le comté de Westlock, songe à différents scénarios pour l'été 2020.

Des travaux pourraient être effectués pour améliorer les installations. Le camp pourrait aussi être loué pour quelques jours à des familles en nettoyant toutes les installations entre deux locations. Il pourrait aussi être loué à des organisations francophones ou anglophones des environs.

La traditionnelle corvée de nettoyage doit être organisée, probablement en juin, mais des solutions doivent être trouvées pour assurer la sécurité des bénévoles.

Le Camp Soleil d'Edmonton, lui, aura l'autorisation de reprendre ses activités, à condition de respecter une liste impressionnante de mesures de sécurité, affirme Luc Dupont.

Par exemple, de petits groupes d'enfants devront être assignés à une salle spécifique, les équipements et les toilettes devront être nettoyés plusieurs fois par jour et des entrées particulières devront être aménagées pour les parents.

Le camp compte avoir recours aux programmes d'aide gouvernementaux pour aider à payer le salaire des employés étudiants.

Notre dossier COVID-19 : les services ouverts ou fermés dans votre région

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi