•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les fermiers inquiets des blocages

La croisée

Avec François Joly

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Les fermiers inquiets des blocages

Rattrapage du mardi 25 février 2020
Des trains arrêtés sur des rails.

Les trains de marchandise du CN sont à l'arrêt sur les rails.

Photo : Radio-Canada / Rozenn Nicolle

Conflit commercial avec la Chine, grève du CN, sécheresse, hiver prématuré, blocage ferroviaire : c'est une dure année pour les fermiers.

« On vit de plus en plus de situations sur laquelle on a aucun contrôle. Cinquante navires attendent de transporter le grain dans le port de Vancouver. Il y a des pénalités pour chaque journée perdue. Ces pénalités devront être payées par les fermiers. On estime ces pertes à 63 millions de dollars par semaine », note Marcel Groleau, porte-parole de la Fédération canadienne de l'agriculture.

Il faut aussi ajouter à ces pertes, les fruits et légumes dont la qualité se détériore et la crainte d'une pénurie de gaz propane qui sert à chauffer poulaillers et fermes porcines.

« Il faut trouver une solution à cette crise. Prendre en otage l'économie canadienne, ce n'est pas une solution pour régler ce conflit-là », ajoute M. Groleau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi