•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers une pénurie de patates pour Noël?

La croisée

Avec François Joly

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Vers une pénurie de patates pour Noël?

Rattrapage du vendredi 6 décembre 2019
Des pommes de terre grelots dans un sac et sur une table.

Les pommes de terre pourraient coûter plus cher en Alberta au cours des prochains mois.

Photo : Radio-Canada

Les récoltes de pommes de terre n'ont pas été bonnes cette année dans l'Ouest canadien et américain, ce qui pourrait se faire sentir sur les prix, particulièrement pour les produits congelés.

Michelle Flis, coordonnatrice de la mise en marché pour Les Producteurs de pommes de terre du Québec, souligne que le temps froid hâtif cette année a surtout fait mal aux producteurs du Manitoba et de l'Alberta.

Dans l'est du pays, les récoltes ont été meilleures, ce qui améliore le portrait de l'industrie à l'échelle nationale, précise Michelle Fils.

Elle croit que les producteurs de l'Est pourront acheminer des pommes de terre dans l'Ouest, mais que le prix de plusieurs produits pourrait augmenter quelque peu.

Les prix vont probablement être un peu plus élevés. Même au niveau [des produits] frais. Ça impacte toujours tous les secteurs : le frais, la croustille, la frite et la semence.

Michelle Flis, coordonnatrice de la mise en marché pour Les Producteurs de pommes de terre du Québec

Elle estime que les difficultés pour les producteurs pourraient s'accumuler au cours des prochaines années, en raison des changements climatiques qui causent des températures extrêmes, l'hiver et l'été.

Donc, les extrêmes de température viennent affecter les rendements et je crois qu'on va devoir se munir de plus en plus d'outils pour aider à atténuer ça.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi