•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Alberta, seule province avec un programme inclusif pour les élèves doués

La croisée

Avec François Joly

En semaine de 15 h 30 à 18 h

L'Alberta, seule province avec un programme inclusif pour les élèves doués

Audio fil du mardi 12 novembre 2019
Une fille fait des calcules mathématiques à la craie blanche sur un tableau de classe vert.

Les élèves doués ont besoin d'un accompagnement particulier dans le système scolaire.

Photo : Getty Images / iStock / G Point Studio

Au lieu d'isoler les élèves exceptionnellement doués au niveau scolaire dans des classes réservées, l'Alberta a une stratégie inclusive où ces derniers peuvent suivre un programme scolaire adapté tout en restant dans des classes ordinaires. Il s'agirait de la seule province avec ce modèle, selon Marie-Josée Verret, consultante initiatives stratégiques au Conseil scolaire Centre-Nord.

Cet accompagnement particulier nécessite un plan personnalisé, créé par une équipe, pour répondre aux besoins de l'enfant à haut potentiel.

L'élève peut sauter une année, suivre un programme accéléré dans une matière en particulier ou bien suivre le programme scolaire habituel tout en participant à des activités et projets spéciaux.

Marie-Josée Verret souligne que les enfants à haut potentiel ont des profils très différents et les ajustements à leur parcours scolaire doivent être personnalisés. Elle affirme aussi que les enfants doués ont besoin d'être soutenus pour les aider à gérer leurs aptitudes hors-norme.

Ne rien faire pour la douance, ce n'est vraiment pas conseillé. Ces enfants-là, ils ont vraiment besoin d'être encadrés.

Marie-Josée Verret, consultante initiatives stratégiques au Conseil scolaire Centre-Nord

Elle précise que de ne pas adapter le parcours d'un élève peut lui faire perdre sa motivation scolaire.

C'est sûr que c'est un cadeau en soi, mais ça peut être très lourd à porter parce que souvent l'enfant ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive et ne comprend pas vraiment [quelle est] cette facilité-là et d'où ça vient.

C'est sûr que c'est un cadeau en soi, mais ça peut être très lourd à porter parce que souvent l'enfant ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive et ne comprend pas vraiment [quelle est] cette facilité-là et d'où ça vient.

Marie-Josée Verret, consultante initiatives stratégiques au Conseil scolaire Centre-Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi