•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une avocate devient « prisonnière » pour l'accès à la justice

La croisée

Avec François Joly

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Une avocate devient « prisonnière » pour l'accès à la justice

Audio fil du vendredi 25 octobre 2019
La femme qui porte un chandail rayé noir et blanc avec un casque d'écoute sur la tête

Shannon James est avocate et membre de l'Association des juristes d'expression française de l'Alberta.

Photo : Radio-Canada / Julie Préjet

Shannon James est avocate pour la firme Borden Ladner Gervais. Elle se prête au jeu du Francothon 2019 et devient prisonnière pour amasser de l'argent, afin d'améliorer les services juridiques en français en Alberta.

Après des études en français à Ottawa, elle est revenue à Calgary pour pratiquer le droit. Elle se dit heureuse d'avoir trouvé une communauté juridique francophone dynamique à l'Association des juristes d'expression française de l'Alberta (AJEFA).

J'ai trouvé ce groupe de juristes très passionnés, intéressés et impliqués dans la communauté, et j'ai voulu m'engager avec eux.

Shannon James, avocate de Calgary

Shannon James estime que l'accès à la justice en français s'améliore dans la province, mais beaucoup reste à faire. Elle espère que les fonds amassés lors du Francothon 2019 vont aider des Franco-Albertains.

Le droit, c'est vraiment compliqué. Pour Monsieur, Madame Tout-le-Monde, c'est très difficile de savoir quels sont vos droits, quelles sont les responsabilités, les obligations. […] C'est juste pour rendre la vie plus facile pour ces personnes-là.

Shannon James, avocate de Calgary

Elle doit recueillir 25 dons pour obtenir sa « libération », vendredi, au Francothon de Calgary.

À lire aussi :

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi