•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des relations difficiles entre l’Alberta et les gouvernements minoritaires

La croisée

Avec François Joly

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Des relations difficiles entre l’Alberta et les gouvernements minoritaires

Audio fil du mercredi 23 octobre 2019
Des gens manifestent autour du premier ministre Trudeau de l'époque

Le programme énergétique national de Pierre E. Trudeau avait créé une vague de manifestations en Alberta en 1974.

Photo : Archives Glenbow

L'Alberta a une longue histoire de différends avec l'est du pays et avec des gouvernements minoritaires à Ottawa. L'historien Stéphane Guevremont brosse un portrait des relations de l'Alberta et le reste du pays depuis la création de la province en 1905.

Il souligne qu’il y a un siècle les relations entre l’est et l’ouest du pays n’étaient pas bien meilleures que celles d’aujourd’hui.

Le Canada était divisé en 1925, il y avait une discorde entre l’Est et l’Ouest. On regarde ça aujourd’hui, c’est encore la même chose

Stéphane Guevremont, historien

À l’époque, ce sont les tarifs douaniers qui causent un différend entre les agriculteurs des Prairies et les industriels de l’Est. Le premier ministre libéral William Lyon Mackenzie King, qui a formé le premier gouvernement minoritaire en1921 du libéral, a cherché à calmer la grogne dans l’Ouest.

En 1957, le gouvernement minoritaire progressiste-conservateur de John Diefenbaker a su profité également d’une tension entre l’Est et l’Ouest pour se faufiler au pouvoir.

Après 22 ans de règne libéral, Diefenbaker réussit à obtenir le pouvoir, mais de façon minoritaire. À cause de quoi ? Du débat national en 1956 sur la construction d’un pipeline transcanadien et sur l’ingérence des États-Unis dans la politique et l’économie canadienne.

Quelques décennies plus tard, la gestion des ressources naturelles envenime les relations entre l’Alberta et les gouvernements minoritaires de Pierre-Elliott Trudeau de 1972 et de Joe Clark en 1979.

Malgré tout le boom pétrolier à cause des sables bitumineux du nord de l’Alberta, Edmonton était en guerre avec Ottawa durant presque 15 ans, parce qu’on essayait de mettre la province sur un pied d’égalité avec le fédéral, mais sans succès.

Stéphane Guevremont, historien

Les difficultés du Parti libéral en Alberta ne datent également pas d’hier, souligne Stéphane Guevremont.

Aux élections fédérales de 1972, 1974, 1979 et 1980, il y a aucun député libéral qui a été élu en Alberta.[...] Et ça, bien sûr, c’est à cause de la politique énergétique nationale des Libéraux.

Stéphane Guevremont, historien

Finalement, l’élection de gouvernements minoritaires, puis du gouvernement majoritaire de Stephen Harper à partir de 2006 a apaisé environ un siècle de revendications de l’Ouest, affirme Stéphane Guevremont.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi