Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

François Joly
La croisée
Audio fil du mercredi 16 octobre 2019

Cannabis  :  l'enthousiasme diminue en bourse un an après la légalisation

Publié le

Un homme en train de mesurer une feuille de cannabis.
Un employé de l'entreprise Canopy Growth inspecte des plans de cannabis.   Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Un an après sa légalisation, le cannabis suscite moins l'excitation des marchés qui ont beaucoup baissé, affirme André Chabot, chef des placements chez la société de gestion de placements Triasma.

L'industrie est déficitaire et à peu près toutes les entreprises le sont en ce moment.

André Chabot, chef des placements chez la société de gestion de placements Triasma

Il explique que les ventes et la rentabilité ont finalement été décevantes pour beaucoup d'entreprises, ce qui s'est traduit par des prix de titres en baisse à la bourse.

Plusieurs entreprises du secteur du cannabis devraient disparaître au cours des prochaines années, prédit André Chabot. Ce phénomène de consolidation est pourtant normal, explique-t-il.

Un très bon parallèle, c'est l'industrie automobile. Il y a environ 100 ans, il y avait au-delà de 50 constructeurs automobiles aux États-Unis. Il n'en reste que deux.

André Chabot, chef des placements chez la société de gestion de placements Triasma

Comme le secteur est très encadré par les gouvernements, il croit par contre qu'il ne faut pas compter sur une baisse importante des prix pour les consommateurs.

Chargement en cours