Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

François Joly
La croisée
Audio fil du jeudi 11 juillet 2019

La masculinité des cowboys, attitude et valeur

Publié le

Un cowboy sur un cheval.
Comment les cowboys se reconnaissent entre eux, et démystifient les ''vrais'' cowboys de ceux qui aiment seulement porter le chapeau.   Photo : getty images/istockphoto / alptraum

Le cowboy a une identité vestimentaire bien définie, une image associée à une forte masculinité.

Jean-René Leblanc est professeur adjoint en arts numériques à l’Université de Calgary. Il mène une recherche sur l'identité du cowboy et sur son iconographie.

Jean-René Leblanc en entrevue à La Croisée.
Jean-René Leblanc, professeur adjoint en arts numériques à l’Université de Calgary, poursuit un projet d'étude sur l'identité des cowboys. Photo : Radio-Canada/Marie Chabot-Johnson

J’ai parlé avec de nombreux cowboys et je constate que pour un cowboy, le "vrai cowboy" est d’abord un homme ou une femme qui respecte avant tout l’animal.

Jean-René Leblanc, professeur adjoint en arts numériques à l'Université de Calgary.

Il ajoute de la culture cowboy n’est pas aussi misogyne qu’on ne le pense.

Selon lui, les cowboys ne font pas de distinction entre homme et femme, car être cowboy c’est une attitude dans laquelle tous se reconnaissent.

Chargement en cours