Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

François Joly
La croisée
Audio fil du lundi 24 juin 2019

Grandir bilingue : les avantages d'élever un enfant dans les deux langues

Publié le

Les enfants bilingues ont non seulement une plus grande flexibilité cognitive que les enfants unilingues, mais ils sont notamment meilleurs que leurs camarades unilingues à un certain type de contrôle ou de discipline mentale.
Les enfants bilingues ont non seulement une plus grande flexibilité cognitive que les enfants unilingues, mais ils sont notamment meilleurs que leurs camarades unilingues à un certain type de contrôle ou de discipline mentale.   Photo : Getty Images / Andrew Rich

Le bilinguisme peut être positif pour le développement cognitif de l'enfant, mais seulement si les deux langues sont mises en valeur. C'est l'un des constats du travail de Cathy Cohen, docteure en linguistique à l'Université Claude Bernard, Lyon.

Le bilinguisme rend les enfants plus créatifs. Le bilinguisme donne une sorte de sensibilité communicative aux enfants.

Cathy Cohen, docteure en linguistique à l’Université Claude Bernard, Lyon 1

D’après la chercheuse, plusieurs études prouvent également que les enfants bilingues ont de meilleures capacités lors de l’apprentissage d’autres langues et des mathématiques.

Pour la chercheuse, il est essentiel de déconstruire les préjugés liés à l’éducation bilingue, que certains considèrent comme contre-productive pour le développement d’un enfant.

C’est l’une des conclusions fondamentales de la création du projet INEXDEB du Laboratoire ICAR et du LABEX - laboratoire d'excellence ASLAN, qui sera présenté par Cathy Cohen et sa collaboratrice de recherche Audrey Mazur, docteure en linguistique. Elles ont présenté le fruit de leur recherche à l’occasion du 12e Symposium international sur le bilinguisme, qui se tient du 23 au 28 juin à l'Université de l'Alberta.

Chargement en cours