Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Sandra Gagnon
Audio fil du lundi 6 mai 2019

Que retrouve-t-on vraiment dans les boulettes végétariennes comme celles de Beyond Meat?

Publié le

Une photo du Impossible burger, le hamburger végétarien.
Une photo du Impossible burger, le hamburger végétarien.   Photo : Radio-Canada / Sébastien Gaudet

Les produits de substitution à la viande, comme ceux offerts par l'entreprise Beyond Meat, sont souvent décrits comme meilleurs pour la santé que leur équivalent animal. Ils sont toutefois loin de représenter une panacée alimentaire selon les nutritionnistes, notamment parce qu'il s'agit dans plusieurs cas d'aliments ultra-transformés.

Méthyl cellulose, maltodextrine ou encore glycérine végétales, les galettes offertes par l’entreprise Beyond Meat contiennent plusieurs ingrédients dont les noms peuvent laisser perplexe.

Stéphanie Côté, nutritionniste et coordonnatrice d'Extenso, le Centre de référence en nutrition de l'Université de Montréal, rappelle que ces additifs chimiques apportent leurs lots de risques pour la santé.

« Les aliments ultras transformés, qui contiennent souvent beaucoup d’additifs et de sel, sont reliés à des risques accrus d’obésité, de maladies cardio-vasculaires, de certains cancers », précise-t-elle.

Elle ajoute que les burgers de Beyond Meat ont des contenus en protéine et en gras similaires à ceux du boeuf haché maigre.

Elle croit que ces aliments nouveau genre peuvent avoir leur place dans une alimentation équilibrée.

« Le plus grand intérêt en alimentation c’est de manger varié et équilibré, explique-t-elle. Les simili-viandes ou protéines végétales peuvent être intéressantes si l'on veut varier ses sources de protéines »

Chargement en cours