Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Sandra Gagnon
Audio fil du jeudi 21 février 2019

Le fromage devrait-il être une appellation contrôlée?

Publié le

Différentes sortes de fromages avec un couteau et du pain.
Fauxmage et vromage sont les deux termes les plus utilisés pour identifier le fromage vegan.   Photo : getty images/creatas rf / Creatas Images

Une crèmerie végane de Vancouver a été sommée par l'Agence canadienne d'inspection des aliments de ne plus utiliser le mot fromage pour identifier ses produits.

Blue Heron utilise le même procédé de fabrication, mais la seule différence est la matière première qui est à base végétale.

Or, la législation canadienne considère ainsi que le mot fromage ne peut désigner que des aliments faits à partir de lait. Patrick Dupuis est propriétaire de la fromagerie Old School Cheesery, à Vermilion.

Le monde du fromage a beaucoup de restrictions pour appeler un produit. Par exemple tout le monde appelle un fromage à pâte molle un Brie, mais un Brie est une appellation protégée. Alors il suffit juste de trouver un autre terme pour les fromages végans.

Patrick Dupuis

Pour sa part, l’agence dit que même si les consommateurs savent faire la différence entre les fromages fait à base de lait et ceux fait à base de plantes, ses inspecteurs vont appliquer la réglementation jusqu'à un éventuel changement de la loi.

Chargement en cours