Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Sandra Gagnon
Audio fil du mercredi 20 février 2019

Sommet de crise au Vatican pour lutter contre la pédophilie

Publié le

Le pape François regarde un globe terrestre.
Le pape François a convoqué la hiérarchie épiscopale de la planète au Vatican à un sommet pour faire face aux nombreux scandales sexuels qui secouent l'Église catholique.   Photo : Getty Images / Vincenzo Pinto


Si on peut l'exprimer ainsi, le gratin de l'Église catholique est au Vatican pour parler d'un sujet grave : celui des agressions sexuelles sur des mineurs. Le sommet débute ce jeudi et va durer quatre jours.

On y compte 190 participants dont les présidents des conférences épiscopales, des évêques et bien évidemment le pape François.

Carlo Tarini, porte-parole de l'Association des victimes de prêtres, n’attend rien de ce sommet car, selon lui, les prêtres agresseurs ont toujours été protégés par leur congrégation.

C’est gens là [les prêtres agresseurs], qui auraient dû être mis à la porte, qui auraient dû être référés aux autorités policières, eh bien on les a gardés dans le giron de l’Église.

Carlo Tarini, porte-parole de l'Association des victimes de prêtres

En attendant, un autre dossier d’agression sexuelle est en train de s’ouvrir.

Mardi dernier, le pape François a reconnu que des religieuses avaient aussi été agressées sexuellement par des prêtres et des évêques.

Chargement en cours