Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Sandra Gagnon
Audio fil du jeudi 14 février 2019

Chantiers jeunesse Québec cherche des bénévoles en Alberta

Publié le

Dicky Dikamba de Canavua, Stéphanie Fey de Chantier jeunesse du Québec et Guelord Kabengele sont assis dans le studio de Radio-canada à Edmonton.
Dicky Dikamba de Canavua, Stéphanie Fey de Chantiers jeunesse du Québec et Guelord Kabengele parlent de l'importance du bénévolat.   Photo : Radio-Canada / Dominique Roy

Il y a huit mois, l'organisme Canavua avait signé un partenariat avec Chantiers jeunesse au Québec pour trouver des bénévoles francophones en Alberta. L'expérience fut un tel succès qu'elle est renouvelée.

Aujourd'hui, Chantiers jeunesse recherche une vingtaine de bénévoles en Alberta. Le directeur de Canavua, Dicky Dikamba, dit qu’il y a deux programmes. Un pour les 15-18 ans et un autre pour les 18-30 ans.

Nous sommes en train de parfaire ce partenariat, car le mouvement bénévole s’anime en Alberta. On recherche des jeunes disponibles et les places sont limitées.

Dicky Dikamba, directeur de Canavua

Pour la directrice de Chantiers jeunesse au Québec, Stéphanie Fey, le volontariat permet aux jeunes d’ouvrir leurs horizons.

Les bénévoles, on les recrute, on les forme, et on les envoie dans les différentes missions. Au début ils viennent pour la cause, mais après ils en tirent des bénéfices qui les transforment.

Stéphanie Fey, directrice de Chantiers jeunesse au Québec

Guelord Kabengele est originaire de la République démocratique du Congo. Six mois seulement après être arrivé en Alberta, il s’est inscrit au programme de Canavua, ce qui lui a permis de profiter du partenariat avec Chantier jeunesse du Québec. Sa première mission était à Montréal.

Il y avait des moments de partages et des moments de joie, c’était au-delà que de rendre service. J’ai rencontré des gens de partout, et même si on ne parlait pas la même langue on arrivait à communiquer.

Guelord Kabengele, bénévole

La programmation de Chantiers jeunesse sera dévoilée vendredi.

Chargement en cours