•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Êtes-vous victime d'éco-anxiété?

La croisée

Avec François Joly

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Êtes-vous victime d'éco-anxiété?

Audio fil du lundi 11 février 2019
William Gagnon devant le glacier Kaskawulsh

William Gagnon a publié une vidéo sur la fonte du glacier Kaskawulsh au Yukon.

Photo : William Gagnon

À en croire les études sur les changements climatiques, notamment les rapports du GIEC, qui ne nous donnent que quelques années pour renverser la vapeur, l'humanité n'échappera pas au pire des dérèglements de notre climat.

Imaginez, l'humanité devra réduire ses émissions de 45 % d'ici 2030! De quoi perdre le moral si vous êtes préoccupé par ces questions.

Pourtant, pour la plupart d'entre nous, les effets des changements climatiques ne se font pas encore trop sentir. Nous avons donc voulu en parler avec quelqu'un qui a pu constater les effets du réchauffement là où il est le plus marqué, dans le Grand Nord. William Gagnon est un ingénieur en bâtiment qui travaille à l'organisme Ecology North, un groupe environnementaliste de Yellowknife, aux Territoires du Nord-Ouest.

C’est très inquiétant surtout pour les Premières Nations, parce qu’elles voient l’environnement changer.

William Gagnon

Cette anxiété est tellement paralysante pour certains qu’ils rejettent tout ce qui concerne les changements climatiques. Le résultat est donc un déni total. William Gagnon dit aussi qu’il faut changer le discours alarmiste en proposant des solutions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi