•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le coupé-décalé fait danser toute la planète

La croisée

Avec Sandra Gagnon

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Le coupé-décalé fait danser toute la planète

Rattrapage du mercredi 16 septembre 2020
Le coupé-décalé.

Le coupé-décalé est un style musique qui tire ses origines de la Côte d'Ivoire.

Photo : Radio-Canada

Le coupé-décalé est un style de musique initié par la diaspora ivoirienne qui est né dans les boîtes de nuit de Paris et de Londres. Didier Gbetie nous fait découvrir ce véritable mouvement culturel qui fait bouger depuis le début des années 2000 dans sa chronique dont voici un résumé.

L'expression coupé-décalé renvoie au nouchi, l’argot de rue en Côte d’Ivoire. « Couper » voudrait dire duper, tricher ou voler. « Décaler », c'est partir, s'enfuir en courant. La diaspora ivoirienne a donné un nouveau sens à l'expression. Ainsi, « couper » serait gagner de l’argent, peu importe la façon et « décaler », serait de l’envoyer au pays.

Le style est un mode d’expression composé de rythmes toniques inspirés des percussions ivoiriennes et congolaises et un art de s’habiller de grandes marques. Les premiers adeptes sont des « boucantiers », des gens qui affichent leur aisance matérielle, leur style de vie ostentatoire et friment en partageant des billets de banque au cours d’une tournée. Au début, les paroles mettaient en valeur ceux qui ont utilisé la ruse pour faire fortune.

La création du coupé-décalé dans les années 2000 coïncide avec le début de la crise politico-militaire de 2002 en Côte d'Ivoire. Jusqu'en 2004, c’est la première vague du concept avec ses créateurs de la Jet Set, un groupe composé de Douk Saga, Boro Sanguy, Lino Versace. Le coupé-décalé se propage à travers les bars et voit naître des légendes comme Douk Saga avec son morceau « la sagacité » en 2003.

Stéphane Hamidou Doukouré de son vrai nom est surnommé « président » et considéré comme le pionnier de ce courant musical qui a rapidement embrasé toute l’Afrique de l’Ouest.

Le coupé-décalé c’est aussi une multitude de pas de danse. Il y en a en fait plus d’une centaine!

En 2005 débute la deuxième vague du coupé-décalé. De nouveaux artistes comme Le Molare, Erickson Le Zulu, DJ Gaoussou, Caloudji et d’autres encore se sont distingués.

Des Ivoiriens dans la rue dansent au son de la musique d'un appareil portatif.

Les fans de DJ Arafat, star de la musique coupé-décalé de Côte d'Ivoire, réunis à Abidjan le 12 août 2020 pour commémorer le premier anniversaire de la mort de la star de la musique ivoirienne DJ Arafat sur le site où il a été tué à moto accident.

Photo : Getty Images / AFP / ISSOUF SANOGO

Ange Didier Houan, connu sous le nom de DJ Arafat, a par la suite fait connaître le style au niveau international. Consacré artiste africain le plus influent à l'international par Forbes Afrique et TRACE Africa en 2015, l’artiste travaillait dans un grand maquis d’Abidjan du nom de Shanghaï à ses débuts.

DJ Arafat fait partie des 2e et 3e vagues d’artistes qui ont véritablement émergé de 2006 à nos jours. C’est la vague actuelle, la plus novatrice qui internationalise le coupé-décalé avec des artistes comme Serge Beynaud (le grand rival de DJ Arafat), Jean-Jacques Kouamé, Debordo et DJ Lewis.

À écouter aussi : 


Pour accéder à toutes les chroniques consacrées à la musique africaine, visitez notre section spéciale

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi