•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La croisée

Avec Sandra Gagnon

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Quand le soleil dit bonjour aux montagnes  ou quand une Franco-Manitobaine séduit le monde

Rattrapage du mardi 14 juillet 2020
Lucille Starr qui tient une guitare

La chanteuse franco-manitobaine Lucille Starr

Photo : ManitobaMusicMuseum.com

La chanteuse franco-manitobaine Lucille Starr a propulsé la chanson Quand le soleil dit bonjour aux montagnes au sommet des palmarès américains, raconte la musicologue Natalie Boisvert.

Voici un résumé de sa chronique.

Même si la version de Lucille Starr est passée à l'histoire, la chanson trouve son origine aux États-Unis.

When It’s Lamp-Lighting Time in the Valley a été déposée en 1933. Il s'agissait d'une chanson de cowboy qui reprenait l'image du personnage mythique menant une vie solitaire dans un exil imposé en raison d'un passé trouble.

Ce mythe du cowboy était encore très vivant aux États-Unis dans les années 1920 et 1930.

La chanson raconte l'histoire d'un cowboy qui vit loin de sa famille et l'image de la lampe symbolise sa mère qui l'attend et espère son retour.

En raison des changements culturels de la société, la chanson a dû se transformer et se réinventer, mais les thèmes de la lumière et de l'éloignement sont demeurés.

Différentes versions ont été composées dont une en français, enregistrée par les soeurs Carmen et Annette Richer à Montréal en 1945.

C'est en 1965 que Lucille Starr enregistre sa version bilingue qui devient un immense succès et passe plusieurs semaines au palmarès Billboard américain.

Lucille Starr a beaucoup utilisé son identité canadienne et francophone pour propulser sa carrière.

Née Lucille Raymonde Marie Savoie à Saint-Boniface au Manitoba, elle a grandi dans le village de Maillardville en Colombie-Britannique.

Elle a quitté le Canada avec son mari pour lancer leur carrière à Los Angeles sous le nom The Canadian Sweethearts.

Puisque la chanson était destinée à un marché anglophone, le titre a été changé et elle était connue comme The French Song.

Grâce à ce succès, Lucille Starr devient la première artiste canadienne à atteindre 1 million d'exemplaires vendus.

Elle poursuit sa carrière à l'international durant plusieurs décennies en chantant en français et en anglais.

Son interprétation de Quand le soleil dit bonjour aux montagnes est mémorable, affirme Natalie Boisvert, entre autres parce qu'elle rend bien le côté dramatique de la chanson.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi