•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mobilisation d’étudiants pour une université francophone en Ontario

L'heure du monde

Avec Jean-Sébastien Bernatchez

En semaine de 18 h à 19 h
(en rediffusion à 4 h)

Mobilisation d’étudiants pour une université francophone en Ontario

Audio fil du mercredi 21 novembre 2018
Des étudiants qui marchent dans un corridor.

Des étudiants à l'Université Laurentienne, une université bilingue en Ontario.

Photo : Radio-Canada / CBC/Erik White

L'annulation du projet d'Université de l'Ontario français a fait réagir des étudiants francophones de la province, si bien que des élèves d'une école secondaire francophone de Kingston militent maintenant pour la conservation du projet. Doug Ford a suggéré aux jeunes Ontariens francophones de fréquenter les universités bilingues s'ils veulent obtenir des cours en français, mais les étudiantes affirment que la réalité n'est pas si simple.

Même si l'on a une université bilingue, ce n’est pas tous les cours qui sont en français, peut-être la première année, mais quand tu vas vers des cours plus personnalisés dans ton domaine, beaucoup de programmes ne sont pas offerts en français.

Audréanne, étudiante dans une école secondaire française de Kingston

Pour les jeunes étudiants, les coupes dans les établissements d'enseignement francophones démontrent que la place du français en Ontario est toujours dans une situation précaire. Ils souhaitent améliorer la situation pour les générations futures dans la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi