•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les changements climatiques transforment l’industrie viticole

L'heure du monde

Avec Jean-Sébastien Bernatchez

En semaine de 18 h à 19 h
(en rediffusion à 4 h)

Les changements climatiques transforment l’industrie viticole

Audio fil du vendredi 6 juillet 2018
Un vignoble de la vallée de l'Okanagan.

Un vignoble de la vallée de l'Okanagan.

Photo : Radio-Canada / Mylène Briand

Les changements climatiques provoquent des étés plus chauds et plus longs qui ont des conséquences sur la production viticole à plusieurs égards. Parfois, ces effets peuvent être bénéfiques, comme dans la vallée de l'Okanagan, en Colombie-Britannique. À cet endroit, le soleil a des effets favorables pour l'industrie viticole.

L’été qui se prolonge permet de repousser les limites de la culture de la vigne dans des zones jadis moins propices à la viticulture. On cultive maintenant plus au nord et en plus haute altitude. On cultive aussi des cépages qui étaient auparavant mal adaptés au climat de la vallée de l'Okanagan.

Lorsqu’on regarde la carte de somme des températures d’il y a 30 ans et lorsqu’on la regarde maintenant, on voit à quel point ici, cela a totalement changé. Auparavant, on aurait eu de la difficulté à planter des vignobles à certains endroits.

Pascal Madevon, vigneron

Cependant, les vignerons doivent rester sur le qui-vive puisque les changements climatiques provoquent également des changements de température extrêmes, ce qui obligent les travailleurs à s'adapter rapidement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi