•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Faille de sécurité des microprocesseurs : un problème difficilement réglable

L'heure du monde

Avec Jean-Sébastien Bernatchez

En semaine de 18 h à 19 h
(en rediffusion à 4 h)

Faille de sécurité des microprocesseurs : un problème difficilement réglable

Audio fil du vendredi 5 janvier 2018
Une main qui tient un microprocesseur

Découverte de deux failles majeures dans les microprocesseurs d'INTEL et de ses concurrents AMD et ARM

Photo : getty images/istockphoto / KaiDunn

Jusqu'à présent, peu de solutions existent pour contrer les failles de sécurité des microprocesseurs d'Intel et de ses concurrents AMD et Arm. Ces failles touchent la presque totalité des ordinateurs de type PC et Mac ainsi que les tablettes électroniques et les téléphones intelligents.

La sécurité de la majorité des ordinateurs fabriqués dans les 20 dernières années est menacée et c’est dans la conception même des ordinateurs que cette vulnérabilité a été détectée.

Bien que des mises à jour soient en train d’être développées par les entreprises, cela ne sera pas suffisant pour régler le problème, selon José Fernandez, professeur au Département de génie informatique et génie logiciel à Polytechnique Montréal.

Ce sont des erreurs qui sont dans le design des microprocesseurs. On ne peut pas le changer, sauf en remplaçant ces pièces.

José Fernandez, professeur au Département de génie informatique et génie logiciel à Polytechnique Montréal

Ces failles de conception posent comme principal problème la divulgation de données personnelles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi