Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Sébastien Bernatchez
Audio fil du jeudi 30 novembre 2017

Traitement contre les opiacés : manque d'effectifs

Publié le

Jeune femme marchant dans la rue
Une personne dépendante aux opiacés peut attendre plusieurs mois avant de pouvoir recevoir un traitement   Photo : Radio-Canada / Dorothée Giroux

Le temps d'attente pour obtenir un traitement à la méthadone est parfois très long pour les personnes ayant des problèmes de dépendance aux opiacés. Ce ne sont pas tous les médecins qui ont le droit de prescrire ce traitement et il existe une pénurie de médecins prescripteurs dans certaines régions. Le reportage de Dorothée Giroux.

Selon, Marie-Ève Gohier, médecin de famille, le plus difficile est de ne pas être en mesure d’offrir un traitement à toutes les personnes qui en font la demande. Les personnes qui se retrouvent sur une liste d’attente sont à risque de continuer à consommer dans la rue. Les dangers sont encore plus grands en raison de la crise du fentanyl qui sévit au pays.

Le traitement à la méthadone nécessite une grande supervision. Les personnes qui ont accès à ce traitement doivent se présenter six fois par semaine à la pharmacie durant plusieurs mois.

Chargement en cours