•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'heure du monde

Avec Jean-Sébastien Bernatchez

En semaine de 18 h à 19 h
(en rediffusion à 4 h)

Précarité accrue des itinérants en temps de pandémie

Des tentes installées près d'un viaduc.

L’itinérance a doublé à Montréal depuis le début de la pandémie.

Photo : Radio-Canada / CBC/Evan Mitsui

Chaque jour au pays, environ 35 000 personnes se retrouvent en situation d'itinérance selon l'Alliance canadienne pour mettre fin à l'itinérance. De plus, la pandémie aurait mené davantage de personnes à la rue partout au Canada. Avec l'hiver qui arrive, les structures qui viennent en aide aux sans-abri doivent se réorganiser pour s'assurer d'avoir de la place pour tout le monde dans les refuges, ce qui n'est pas le cas en ce moment à Montréal. Le journaliste Mathieu Belhumeur est allé se renseigner sur la situation dans les rues du pays.

À quelques pas du centre-ville de Montréal, sur la rue Notre-Dame Est, des dizaines de tentes sont dressées depuis le mois de juillet. Pierre s’est installé au bord de ce tronçon de rue très achalandé parce qu'il se dit incapable de se trouver un logement : « On n'est pas ici parce qu’on aime ça, on est ici parce qu’on manque de logements. Si demain matin on nous offrait un logement, je pense qu’on s’en irait. J’ai 521 $ de revenus par mois; vous comprendrez que je n’arrive pas. »

La Ville avait donné aux campeurs de la rue Notre-Dame jusqu’au 31 août pour démanteler leurs installations, mais les refuges ne peuvent pas accueillir tout le monde. La COVID-19 a bouleversé la capacité des structures d’accueil, qui doivent veiller à l’application des règles sanitaires.

À quelques semaines du retour du temps froid, il manque toujours environ 300 places pour les personnes en situation d’itinérance, et la Ville de Montréal estime qu'il y aura deux fois plus de gens à la rue cet hiver. Cette situation n’est pas unique au pays, selon les données de l'Alliance canadienne pour mettre fin à l’itinérance.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi