•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'heure du monde

Avec Jean-Sébastien Bernatchez

En semaine de 18 h à 19 h
(en rediffusion à 4 h)

Peu de pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Un pittoresque sentier de montagne sous un ciel bleu, avec une pancarte indiquant le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Vue sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Photo : iStock

Le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle n'a pas été épargné par la crise de la COVID-19. Des lieux d'hébergement ont dû fermer leurs portes par manque de revenus cette année. Pour ceux qui sont toujours ouverts, l'offre des lits a été réduite de moitié, et le coin cafétéria est clos. Le reportage du journaliste indépendant Xavier Savard-Fournier.

Mais s'il y a des pèlerins, il faut aussi s'occuper d'eux. Il faut offrir le service pour ceux qui veulent venir, pour qu’ils trouvent des endroits où dormir et se loger. Car si la route est fermée pendant un an, ça pourrait être une année mortelle pour le Camino.

Enrique Valentine, président du réseau des auberges en Espagne

Habituellement, plus de 25 000 pèlerins font le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, alors qu’ils ne sont que quelques milliers cette année. Cette situation s'avère difficile pour plusieurs auberges qui ont, malgré tout, décidé d’ouvrir afin de préserver l’image de ce pèlerinage célèbre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi

  • Ça s'explique

  • Midi info

  • Mêlée politique

  • Les faits d'abord