•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une expérience muséale renouvelée à Québec

L'heure du monde

Avec Jean-Sébastien Bernatchez

En semaine de 18 h à 19 h
(en rediffusion à 4 h)

Une expérience muséale renouvelée à Québec

Le Musée de la civilisation ouvrira ses portes samedi le 20 juin.

Le Musée de la civilisation ouvrira ses portes samedi le 20 juin.

Photo : Anne-Josee Cameron

À Québec, le Musée national des beaux-arts du Québec et le Musée de la civilisation se préparent activement à rouvrir leurs portes aux visiteurs. Le journaliste Claude Brunet s'est rendu sur place pour comprendre comment les expositions ont été adaptées pour respecter les normes de sécurité sanitaire afin de protéger le grand public.

En vue de leur réouverture, les musées ont dû réduire considérablement le nombre de visiteurs qui sera permis dans leur établissement afin de respecter les mesures de distanciation. L'important est d'assurer une fluidité de la circulation, selon Stéphan La Roche, président-directeur général du Musée de la civilisation.

D'après Annie Gauthier, directrice des collections et des expositions au Musée national des beaux-arts du Québec, les mesures de distanciation risquent même d'améliorer l’expérience muséale.

« C’est une expérience de visite idéale parce qu’on a le temps, le silence et la concentration nécessaires pour regarder autant qu’on veut une œuvre d’art », explique-t-elle.

Toutefois, cela entraîne des pertes de revenus énormes, car « plus l’exposition est chère, plus on a besoin de visiteurs ».

La période de la réouverture pourrait donc être l’occasion de revoir le modèle économique du musée. « Il ne s'agit pas de renoncer à des revenus, mais de changer le rapport à l’œuvre et [de réexaminer] l'idée qu’on a du succès d’un musée », croit la directrice.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi