•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La robotisation pour contrer la pénurie de main-d'œuvre

L'heure du monde

Avec Jean-Sébastien Bernatchez

En semaine de 18 h à 19 h
(en rediffusion à 4 h)

La robotisation pour contrer la pénurie de main-d'œuvre

Audio fil du mardi 8 octobre 2019
Un homme utilise un petit robot en forme de pince.

Les robots que l'on appelle collaboratifs sont plus petits que ceux qu'on retrouve dans les grandes usines d'assemblage.

Photo : Radio-Canada / Philippe-Antoine Saulnier

La pénurie de main-d'œuvre qui sévit dans certaines régions du Québec pousse les petites et moyennes entreprises manufacturières à se tourner vers des robots pour poursuivre leur croissance. Le journaliste Philippe-Antoine Saulnier s'est intéressé à cette initiative.

« On a mis le robot qui sert à prendre les pièces, à les nettoyer et à les mettre dans une boîte, chose qui était faite avant par un machiniste. Présentement, le temps du machiniste peut être utilisé à meilleur escient », explique Joël Lessard, directeur de l’amélioration continue pour APN, qui fabrique des composantes aéronautiques.

Les robots que l’on retrouve à APN font partie d’une nouvelle génération d’automates : les robots collaboratifs. L’entreprise de Québec possède déjà neuf de ces robots. Toutefois, il reste encore beaucoup de travail à faire pour que les robots collaboratifs puissent effectuer des tâches plus complexes, comme de l’assemblage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi