Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Sébastien Bernatchez
Audio fil du mercredi 3 avril 2019

Adfast, une entreprise de l’industrie 4.0

Publié le

Yves Dandurand sourit dans une une salle de l'usine Adfast
Yves Dandurand, président d'Adfast   Photo : Radio-Canada / Philippe-Antoine Saulnier

Le ministre québécois de l'Économie, Pierre Fitzgibbon, accompagne cette semaine une délégation d'entreprises québécoises à Hanovre, où se tient le plus grand salon de la technologie industrielle au monde. Le but : en apprendre davantage sur les procédés d'automatisation, de numérisation, ce qu'on appelle dans le jargon manufacturier l'industrie 4.0. Philippe-Antoine Saulnier, notre journaliste à l'économie, s'est rendu dans les bureaux de l'entreprise montréalaise Adfast, à Montréal, qui a embrassé il y a quelques années cette quatrième révolution industrielle.

Notre compétition, c'est l'Europe, c'est l'Asie. Il faut créer des jobs au Québec. Puis si on s'entête à ne pas automatiser et à ne pas rendre nos usines intelligentes, c'est des emplois qu'on va perdre.

Yves Dandurand, président d'Adfast

L'entreprise montréalaise ne se contente plus d'intégrer de nouvelles technologies; elle a développé ses propres innovations. Une délégation d'Adfast est d'ailleurs au salon des technologies industrielles de Hanovre pour présenter une machine connectée que l'entreprise a mise au point.

Chargement en cours