Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Sébastien Bernatchez
Audio fil du vendredi 29 mars 2019

Les défis de la communauté francophone au Nunavut

Publié le

Un panneau de signalisation en anglais, français et inuit situé à Iqaluit, au Nunavut.
Un panneau de signalisation en anglais, français et inuit situé à Iqaluit, au Nunavut.   Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Parmi les 7000 habitants d'Iqaluit, la capitale du Nunavut, 400 personnes déclarent le français comme langue maternelle et 930 le parle. Les francophones forment une communauté minoritaire puisque l'inuktitut est la langue parlée par la majorité des habitants de la région. Claudiane Samson nous présente les défis des francophones nunavutois dans ce reportage.

C'est sûr qu'il faut tenir compte du contexte dans lequel on évolue avec les différentes communautés. La communauté inuite a, elle-même, ses défis en ce qui a trait à sa langue et à ses droits. Il s'agit d'assurer un équilibre là-dedans, de trouver notre place.

Mylène Chartrand, présidente de l'Association des francophones du Nunavut

Claudiane Samson présentera un deuxième reportage lundi, à l’occasion des 20 ans du Nunavut depuis son entrée dans la Confédération canadienne.

Chargement en cours