Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Sébastien Bernatchez
Audio fil du mardi 26 mars 2019

Pétition demandant une loi pour combattre l'obsolescence programmée

Publié le

Photo de Martin Masse, le fondateur de Zone accro.
Martin Masse, fondateur de Zone accro, un atelier de réparation électronique.   Photo : Chantal Srivastava

Des étudiants en droit de l'Université de Sherbrooke ont lancé une pétition sur le site de l'Assemblée nationale pour demander au gouvernement du Québec de prendre des mesures légales pour combattre l'obsolescence programmée. Vincent Maisonneuve est allé à leur rencontre.

Le droit à la réparation, c'est du droit nouveau. C'est vraiment du droit nouveau. C'est une notion peu vue dans la législation que d'exiger le droit à la réparation.

Lise Thériault, ministre libérale

Avec l'aide de Martin Masse de Zone Accro, les étudiants ont rédigé un projet de loi visant à moderniser la Loi sur la protection du consommateur pour y ajouter la notion de droit à la réparation. Ils proposent aussi de créer un indice de « réparabilité » et d'afficher s’il est possible ou non de réparer l’objet. Les étudiants comptent présenter leur projet au législateur le 9 avril prochain, mais ils ont déjà soumis une première ébauche des différents articles de leur projet de loi aux députés de l’opposition.

Chargement en cours