Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Sébastien Bernatchez
Audio fil du jeudi 19 octobre 2017

NXIVM : un groupe secret qui soulève des questions

Publié le

D'anciens membres du groupe NXIVM disent avoir fait l'objet d'abus au sein de la compagnie américaine qui offre des séminaires de développement personnel en Amérique du nord.
D'anciens membres du groupe NXIVM disent avoir fait l'objet d'abus au sein de la compagnie américaine qui offre des séminaires de développement personnel en Amérique du nord.   Photo : Getty Images / CribbVisuals

D'anciennes membres du groupe disent avoir fait l'objet d'abus. La Vancouveroise Sarah Edmondson affirme que pour adhérer à ce groupe, les femmes doivent fournir à leur recruteur, qu'elles appellent « maître », des photos compromettantes d'elles, afin que ceux-ci puissent les utiliser en cas de représailles. Elles doivent également se faire marquer au fer rouge les initiales du fondateur du groupe NXIVM, Keith Raniere. Les détails avec Dominique Arnoldi.

La compagnie NXIVM a été fondée en 1998 à Albany, dans l'État de New York. Elle offre officiellement des séminaires de développement personnel dans huit villes, situées au Mexique, aux États-Unis et au Canada. Elle compte dans ses rangs des gens d'affaires et aussi plusieurs acteurs et actrices.

Chargement en cours