Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

'animateur d'ICI Première Jean-Sebastien Bernatchez
Audio fil du vendredi 19 mai 2017

Appropriation culturelle : le point de vue d'une jeune Autochtone

Publié le

La poète innue Natasha Kanapé Fontaine
La poète innue Natasha Kanapé Fontaine   Photo : Jean-François Lemire, Shoot Studio

L'utilisation d'éléments de la culture ou de la spiritualité autochtone à des fins commerciales et de divertissement dénature ces symboles, explique Natasha Kanapé Fontaine. En entrevue avec Manon Globensky, la poète et militante des droits autochtones explique pourquoi l'appropriation culturelle est un véritable enjeu pour ces peuples. Un phénomène qui, selon elle, se produit à un moment de l'histoire où ces derniers s'efforcent de redonner et de se réapproprier leur culture.

La notion d'appropriation culturelle a été au cœur d'une controverse au Canada anglais, cette semaine. Le rédacteur en chef du magazine Write, Hal Niedzviecki, a démissionné après avoir écrit un article dans lequel il disait ne pas croire au concept d'appropriation culturelle. Les rédacteurs en chef du National de CBC, Steve Ladurantaye, et du magazine The Walrus, Jonathan Kay, ont également perdu leur poste pour avoir soutenu Hal Niedzviecki.

L'appropriation culturelle est un concept universitaire américain selon lequel l'adoption ou l'utilisation d'éléments d'une culture minoritaire par les membres d'une autre culture dominante serait irrespectueuse et constituerait une forme d'oppression. La culture minoritaire se trouverait ainsi réduite à une caricature d'elle-même.

Chargement en cours