•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La biométrie, un couteau à double tranchant pour la cybersécurité

L'heure du monde

Avec Jean-Sébastien Bernatchez

En semaine de 18 h à 19 h
(en rediffusion à 4 h)

La biométrie, un couteau à double tranchant pour la cybersécurité

Rattrapage du mercredi 11 décembre 2019
Une femme tient un iPhone dans ses mains. Des bulles flottent au-dessus du téléphone, illustrant un profil, une pièce d'identité ainsi que des documents.

Le gouvernement québécois veut que les gens aient accès à leur identité numérique en ligne d'ici 2021.

Photo : Radio-Canada

L'heure est à l'adoption de moyens efficaces afin de protéger les données personnelles. Le gouvernement Legault veut rattraper le retard du Québec en la matière et moderniser la façon dont les gens s'identifient auprès des institutions publiques avec la création d'une identité numérique d'ici 2021. Jean-Sébastien Bernatchez s'est entretenu de ce sujet avec le professeur au Département d'informatique à l'UQAM Guy Bégin.

Pour atteindre cet objectif, plusieurs mesures sont envisageables, dont le recours à la biométrie, selon le ministre. La biométrie permet de reconnaître une personne en utilisant des éléments uniques et difficiles à usurper, comme l’empreinte digitale, la reconnaissance faciale ou la rétine.

Toutefois, le professeur Guy Bégin met en garde contre les données biométriques.

« Si jamais on a une perte de ces informations-là, on ne peut pas les remplacer. Les caractéristiques de la personne qui sont encodées dans ces données, on ne peut pas les transformer », explique-t-il au micro. Un autre problème doit être soulevé avec la biométrie : l’universalité de l’application. « Ce n’est pas tout le monde qui a des doigts [ou] des empreintes digitales », résume Guy Bégin.

Il faut aussi prévoir des mécanismes pour garder une forme d’indépendance dans la circulation des éléments d’informations, selon le professeur. « Techniquement, ce sont des choses qui sont faisables, mais il faut que ce soit conçu à la base, pas que ça vienne après coup », prévient-il.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi

  • Ça s'explique

  • Midi info

  • Mêlée politique

  • Les faits d'abord