•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'heure du monde

Avec Jean-Sébastien Bernatchez

En semaine de 18 h à 19 h
(en rediffusion à 4 h)

La COVID-19 peut être transmise dans l’air, selon des experts internationaux

Tedros Adhanom Ghebreyesus parle dans un micro devant un immense logo des Nations unies.

Depuis plusieurs semaines, l'OMS est l'objet de nombreuses critiques, car on lui reproche de ne pas être assez en phase avec les derniers développements scientifiques.

Photo : Associated Press / Martial Trezzini

Un groupe de 239 scientifiques demandent à l'Organisation mondiale de la santé de revoir ses recommandations pour prévenir le virus. Selon eux, l'agence des Nations unies fait fausse route en refusant de tenir compte des risques de transmission par voie aérienne. Le journaliste Étienne Leblanc s'est penché sur la lettre ouverte des experts.

Ces experts, qui proviennent de 32 pays, veulent dénoncer l'approche trop rigide de l'institution en ce qui concerne les différents modes de transmission du virus. Ils reprochent à l'OMS de ne pas prendre au sérieux l'idée selon laquelle le coronavirus pourrait vivre en petites particules suspendues dans l'air. Si c’est le cas, le virus pourrait se transmettre à l'être humain par simple inhalation.

En effet, l'OMS concentre son message sur le fait que le coronavirus se propage principalement par des gouttelettes respiratoires. Ces gouttelettes retombent assez rapidement sur les surfaces les plus proches et ne restent pas vraiment dans l'air, selon l’OMS.

L'OMS avance que les preuves de transmission du virus par les aérosols ne sont pas assez convaincantes. Les experts sont en désaccord avec cette position et réclament de l'OMS qu'elle adapte en conséquence ses recommandations au public.

Si l'OMS accède à cette demande, cela pourrait changer complètement l’ampleur des mesures sanitaires à prendre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi