•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'heure du monde

Avec Jean-Sébastien Bernatchez

En semaine de 18 h à 19 h
(en rediffusion à 4 h)

Les pales d’éoliennes s’empilent dans les sites d’enfouissement

Une éolienne lors d'un coucher de soleil.

Une éolienne au crépuscule.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Les énergies renouvelables peuvent parfois avoir des conséquences négatives inattendues sur l'environnement. C'est le cas des éoliennes, dont les pales finissent au dépotoir. Les pales faites en fibre de verre ou en fibre de carbone avec de l'époxy ne sont pas recyclables. Comme la durée de vie d'une éolienne est de 20 à 25 ans et que certaines ont été installées vers la fin des années 90, elles arrivent à la fin de leur vie utile. Le journaliste Rémi Authier s'est intéressé à ce défi environnemental.

L’enfouissement n’est pas une solution très verte. La fibre de verre comme telle est inerte, mais l’époxy qu’on a dans ce procédé, ça, c’est quelque chose qui pourrait entrer dans la terre et éventuellement dans l’eau. Donc, c’est toxique et on ne devrait pas enterrer ça.

Larry Lessard, professeur de génie mécanique à l'Université McGill

Selon un représentant de l'industrie, le nombre de pales est encore bas au Canada comparativement à ce qu'on voit en Europe ou aux États-Unis. Alors, que pouvons-nous faire pour éviter qu’elles soient enfouies? Plusieurs solutions sont possibles, selon Pierre-Olivier Bédard, un diplômé en écologie industrielle qui a travaillé sur le recyclage des pales. Une des options possibles est de couper les pales en petits morceaux et de les utiliser comme combustible dans les cimenteries. Les pales broyées peuvent aussi être intégrées au béton, ce qui permet non seulement de renforcer le béton, mais aussi d'utiliser moins de ciment, une matière dont la production est polluante.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi