•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La moitié des soins dispensés aux 15 à 34 ans sont en santé mentale

L'heure du monde

Avec Jean-Sébastien Bernatchez

En semaine de 18 h à 19 h
(en rediffusion à 4 h)

La moitié des soins dispensés aux 15 à 34 ans sont en santé mentale

Une adolescente dans un escalier, elle a la tête dans ses propres bras

Un nouveau rapport de Statistique Canada conclut que de nombreux jeunes canadiens sollicitent de l'aide à cause de leurs problèmes de santé mentale.

Photo : Getty Images / AngiePhotos

Selon nouveau rapport de Statistique Canada, plus de la moitié des soins dispensés aux 15 à 34 ans sont reçus dans un contexte de problèmes de santé mentale , alors que dans l'ensemble de la population, les soins en santé mentale représentent 18 % de tous les soins octroyés. Vincent Rességuier s'est penché sur la question.

Les professionnels de la santé expliquent cette proportion par plusieurs facteurs. D’une part, les soins de santé mentale auxquels font référence Statistiques Canada sont très larges. Aussi, les jeunes sont en meilleure santé physique, ce qui fait qu’en proportion, ils nécessitent moins de soins dans cette catégorie. Une autre explication est que les 15-34 ans ont moins de préjugés vis-à-vis de la santé mentale et sont donc moins gênés de consulter.

Ce n'est pas pour autant qu'il faut prendre le problème à la légère selon Olivier Farmer, psychiatre à l'Hôpital Notre-Dame à Montréal. Selon lui, les risques avec notre système actuel, c'est un recours très fréquent aux médicaments pour des cas qui ne le nécessite pas de médication.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi