Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Sébastien Bernatchez
Audio fil du mercredi 11 septembre 2019

Les chauffeurs d’Uber et Lyft pourraient devenir des employés en Californie

Publié le

Logos d'Uber et Lyft affichés dans la fenêtre arrière d'un véhicule routier.
Lyft et Uber mettent en contact des automobilistes avec des passagers, à l’aide d’une application mobile.   Photo : Reuters / Lucy Nicholson

La question du statut des travailleurs des plateformes numériques comme Uber et Lyft s'est transportée devant les tribunaux ces dernières années au Canada, mais en Californie, aux États-Unis, elle s'établit dans la loi. L'État américain s'apprête à obliger les entreprises de l'économie collaborative à traiter leur main-d'œuvre comme des personnes salariées, plutôt que des travailleurs indépendants.

Au moins 1 million de travailleurs californiens, qui font partie de ce qu'on appelle l'économie à la tâche, seraient considérés comme des employés, et non plus comme des travailleurs indépendants, selon la loi adoptée à Sacramento aujourd’hui. Si le gouverneur la ratifie, elle entrera en vigueur le 1er janvier 2020.

Chargement en cours