Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Sébastien Bernatchez
Audio fil du mercredi 20 février 2019

Une première ville française expérimente la reconnaissance faciale dans un endroit public

Publié le

Des figures géantes des candidats présidentiels français lors du Carnaval de Nice de 2017
Nice sera la première ville française à utiliser la reconnaissance faciale dans un endroit public. La ville profite de son Carnaval annuel pour expérimenter cette technologie.   Photo : Reuters / Eric Gaillard

Nice a profité de son carnaval annuel pour tester l'efficacité de la reconnaissance faciale. Le projet pilote pourrait mener à l'adoption de ce mécanisme pour identifier des personnes qui représentent une menace pour la sécurité.

Le projet pilote a duré trois jours. Les gens étaient informés par des panneaux et des employés à leur arrivée au site du Carnaval. Ceux qui ont accepté de se soumettre à la reconnaissance faciale devaient se mettre dans une file à part. Dorothée Giroux s’est entretenue avec Sandra Bertin, directrice à la Police municipale de Nice, qui affirme qu'il y a eu un véritable intérêt de la population à tester le dispositif.

On espère que ça va servir de base aux législateurs sur une réflexion de l’intérêt de la reconnaissance faciale dans la sécurisation de l’espace public.

Sandra Bertin, directrice à la Police municipale de Nice

Chargement en cours