Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Isabelle debout habillée de noir
Audio fil du vendredi 21 septembre 2018

« Le cancer ne change pas la personnalité des gens » - Nathalie Nadon

Publié le

Une femme, Nathalie Nadon, devant un micro dans un studio de Radio-Canada.
Nathalie Nadon a accepté de nous parler de l'impact du cancer de son amoureux sur sa famille,   Photo : Radio-Canada / ALAIN JULIEN GODBOUT

En avril 2018, Michael Barber, pianiste et directeur musical a reçu un diagnostic de cancer du côlon. Sa conjointe Nathalie Nadon a accepté de nous parler de lui et de l'impact de la maladie sur sa famille.

Le choc

En janvier 2018 Michael commence à souffrir de maux de ventre.

Commencent alors les visites chez le médecin puis la batterie d'examens pour arriver à déterminer la cause de ses symptômes...

Quand le verdict tombe, Nathalie prend les choses en main. Le cancer ne change pas la personnalité des gens, explique Nathalie. Elle demeure une personne énergique qui a besoin de prendre les choses en main. Elle réalise aussi rapidement qu'elle doit apprendre que ce n'est pas elle qui a le cancer.

Mon conjoint est différent de moi, dit-elle. Il vit parfois des moments d'anxiété et je dois l'écouter sans pour autant lui proposer une solution. D'autres fois, je dois dédramatiser et proposer des solutions, précise-t-elle.

Nathalie Nadon est une actrice et chanteuse. Elle a joué dans plus d'une trentaine de productions. À la télévision, on l'a vu notamment dans les Bleus de Ramville. Au théâtre, sa prestation a été remarquée dans Jacques Brel is Alive and Well and Living in Paris au Stratford Shakespeare Festival. Nathalie Nadon est aussi membre du trio Les Chiclettes.

La clé : communiquer

Parler de la maladie et de ce qu'on vit, c'est super important, dit-elle. Elle a eu rapidement l'idée de créer une infolettre pour informer ses proches et sa famille de la santé de Michael.

J'ai réalisé que, sans le vouloir, j'avais isolé Michael. J'étais celle à qui tout le monde parlait et je me suis rendu compte que Michael avait aussi en besoin d'en parler.

Nathalie Nadon

Nathalie a donc réajusté le tir et a indiqué à leurs proches de ne pas avoir peur de contacter son conjoint directement.

Pourquoi en faire une chronique?

Le cancer c'est quasiment une épidémie, affirme Nathalie Nadon. Elle précise que sa mère a eu un cancer du poumon et son père de la prostate.

Elle veut nous dire que cela touche tout le monde et qu'elle souhaite partager ce qu'elle vit.

Elle veut apprendre de cette expérience pour en faire profiter ceux qui vont vivre la même chose.

Son message le plus important, pour le moment, c'est qu'il ne faut pas avoir peur d'en parler, conclut-elle.

Chargement en cours