•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'heure de pointe Toronto/Windsor

Avec Alison Vicrobeck

En semaine de 15 h à 18 h

La pandémie nuit à la mobilité des moins nantis

Rattrapage du jeudi 17 septembre 2020
Une femme porte un masque assise dans un tramway.

La pandémie de coronavirus a eu un effet négatif sur la mobilité des populations vulnérables dans les grandes métropoles d'Amérique du Nord.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

La pandémie de COVID-19 a forcé les sociétés de transport en commun des grandes villes canadiennes à modifier et dans certains cas réduire leur offre de service.

Anastasia Belikow, assistante de recherche à l’école d’urbanisme de l’Université McGill et coauteure d’une étude sur les inégalités dans les transports, indique que certaines villes, dont San Francisco, ont préféré couper dans les services pour les citoyens les plus aisés, à l’opposé de Toronto qui a coupé les services dans les régions géographiques moins riches.

Dans le cas de Toronto, [...] ils comptaient sur le gouvernement fédéral pour l’aide budgétaire et malheureusement cette aide a pris du temps à arriver.

Anastasia Belikow, coauteure d’une étude sur les inégalités dans les transports en commun et assistante de recherche à l’École d'urbanisme de l’Université McGill

L’hypothèse de la chercheuse est que la Ville Reine a manqué de temps pour bien planifier les réductions budgétaires, et cela a eu un impact sur l’offre de transport pour les populations à faible revenu.

Changement de vision

Selon Anastasia Belikow, les autorités doivent adapter les objectifs en matière de transport collectif avec les besoins des populations plus vulnérables.

L’égalité et la parité dans l’accès aux transports ne doivent pas être horizontales.

Anastasia Belikow, coauteure d’une étude sur les inégalités dans les transports en commun et assistante de recherche à l’École d'urbanisme de l’Université McGill

Elle estime que seule une équité verticale peut potentiellement réduire ces inégalités.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi