•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'heure de pointe Toronto/Windsor

Avec Alison Vicrobeck

En semaine de 15 h à 18 h

Une épicerie en ligne pour faire rayonner la cuisine marocaine

Rattrapage du mercredi 16 septembre 2020
Marouane Falaki.

Marouane Falaki, cofondateur de l'épicerie en ligne HANOUTY.ca.

Photo : Avec l'autorisation de Marouane Falaki

Une toute nouvelle épicerie virtuelle qui propose des produits alimentaires marocains est désormais accessible en Ontario. Basée à Toronto, HANOUTY.ca a été inaugurée mercredi.

Comme beaucoup de Marocains de la grande région de Toronto, Marouane Falaki avait du mal à trouver les produits qui lui fallait pour cuisiner les plats de son pays d'origine.

Il y avait quelques spots dispersés dans le GTA et ils n’avaient pas tous les produits dont on avait besoin. Y avait pas l’offre qu’on cherchait, alors on a décidé de prendre ce risque dans le e-commerce des produits marocains, explique-t-il.

C'est ainsi qu'est né le site HANOUTY.ca qui entend surtout servir la communauté marocaine, maghrébine et arabe en général. Le nom même de l'épicerie virtuelle, qui veut dire épicier du coin, se veut d'ailleurs rassembleur et évoque les souvenirs du pays.

L'épicier du coin était le seul endroit où se procurer à manger au Maroc. Il reste l’endroit favori des Marocains. Il y a un lien émotionnel et d’amitié entre les vendeurs et les clients, raconte M. Falaki.

Certains produits sont importés, d'autres viennent d'autres provinces canadiennes, notamment du Québec.

Des ambitions plus larges

À plus long terme, les propriétaires espèrent élargir tant leur gamme de produits que leur clientèle.

On voudrait faire connaître l’art culinaire marocain à l’international

Marouane Falaki, cofondateur de l’épicerie marocaine en ligne HANOUTY.ca

Les livraisons sont assurées pour l'instant partout en Ontario.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi