•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les supermarchés éliminent leur prime salariale et haussent leurs dividende

L'heure de pointe Toronto/Windsor

Avec Alison Vicrobeck

En semaine de 15 h à 18 h

Les supermarchés éliminent leur prime salariale et haussent leurs dividende

Rattrapage du lundi 29 juin 2020
La façade d'un supermarché Loblaws

Le supermarché a été nettoyé dans la nuit.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Le 12 juin dernier, les enseignes Empire, Loblaws et Métro, trois géants de l'industrie des supermarchés se sont unis pour la même cause: l'élimination de la prime salariale de 2$ de l'heure pour leurs employés.

Il faut toujours se demander, est-ce qu’on devrait s’attendre à de la bienveillance de la part de ces entreprises surtout dans l’optique où leur conseil d’administration n’a pas de représentation des travailleurs, commente Nicolas-Guillaume Martineau, professeur d’économie au Collège Glendon de l’Université York.

Dans le cas d’Empire, propriétaire de Sobeys et FreshCo, cette élimination a été décidée malgré une augmentation des revenus de 43% comparativement à l’année dernière et une hausse du dividende pour ses actionnaires.

Les dirigeants des trois entreprises seront appelés à témoigner en comité parlementaire cet été pour expliquer leur décision de mettre fin à l’augmentation salariale. En matière de relation publique, ce sera difficile peut-être d’affirmer, en étant convaincant, qu’ils leur fallaient mettre fin à cette prime étant donné leur profit et le fait qu’ils récompensent les actionnaires, note Nicolas-Guillaume Martineau.

Selon le professeur d’économie, le taux d’épargne canadien aurait doublé entre le dernier trimestre de 2019 et le premier trimestre de 2020 surtout dû à une augmentation de l’épargne du 20% des plus riches.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi