•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CIO fait preuve d’un manque de sensibilité selon Charles Philibert-Thiboutot

L'heure de pointe Toronto/Windsor

Avec Alison Vicrobeck

En semaine de 15 h à 18 h

Le CIO fait preuve d’un manque de sensibilité selon Charles Philibert-Thiboutot

Rattrapage du jeudi 19 mars 2020
L'athlète canadien Charles Philibert-Thiboutot aux Jeux olympiques d'été de Rio

L'athlète canadien Charles Philibert-Thiboutot aux Jeux olympiques d'été de Rio

Photo : Reuters / Dylan Martinez

Le Comité international olympique n'a toujours pas déterminé si les Jeux olympiques auront lieu cet été ou s'ils seront reportés.

Le CIO semble manquer un peu de sensibilité face à la gravité de la situation, estime l’olympien et coureur de demi-fonds Charles Philibert-Thiboutot. La quarantaine et la distanciation sociale signifient que les athlètes n’ont plus beaucoup d’occasions pour s’entraîner.

On n’a pas plus de stress que les autres, c’est vraiment dommage et ce serait une tragédie au niveau personnel que les Jeux soient annulés, mais ce qui est le plus grave à travers cette crise-là c’est qu’on va entrer dans une phase de dépression mondiale.

Charles Philibert-Thiboutot

Même s’il ne souhaite pas l’annulation des Jeux olympiques, le membre du conseil des athlètes d’Athlétisme Canada reconnaît la gravité de la situation dans le monde. Il continuera de s’entraîner comme si les Jeux olympiques avaient lieu en juillet.

On dirait que [le CIO] se dit plus fort que le coronavirus quand c’est un peu l’inverse, déplore Charles Philibert-Thiboutot.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi