•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’École Saint-Frère-André : le repaire d’Aymerik Delanyo Da Matha Sant’anna

L'heure de pointe Toronto/Windsor

Avec Alison Vicrobeck

En semaine de 15 h à 18 h

L’École Saint-Frère-André : le repaire d’Aymerik Delanyo Da Matha Sant’anna

Rattrapage du vendredi 6 mars 2020
Aymerik Delanyo Da Matha Sant’Anna pose devant l’École secondaire catholique Saint-Frère-André de Toronto.

Aymerik Delanyo Da Matha Sant’Anna est un élève de 11e année de l’École secondaire catholique Saint-Frère-André de Toronto

Photo : Radio-Canada / Jonathan Bouchard

L'endroit préféré de Toronto d'Aymerik Delanyo Da Matha Sant'anna est un lieu où il passe la majorité de son temps en semaine ; son école secondaire.

Située à l’ouest du centre-ville de Toronto, en bordure du West Toronto Rail Palth, l’École secondaire catholique Saint-Frère-André est l’un des endroits où l’adolescent se sent particulièrement à l’aise.

Aymerik Delanyo Da Matha Sant’anna apprécie particulièrement 4 endroits de son école. Notamment la salle de musique. J’adore cette salle ! Je me sens à la maison que je joue de la clarinette, affirme-t-il.

Aymerik Delanyo Da Matha Sant’Anna joue de la clarinette.

Aymerik Delanyo Da Matha Sant'Anna joue de la clarinette dans l’orchestre de son école.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Bouchard

L’élève de 11e année aime aussi les moments passés dans le laboratoire d’informatique où il s’initie au montage vidéo et au graphisme. Il en va de même pour la salle des sciences.

Aymerik Delanyo Da Matha Sant’Anna pose devant un ordinateur en présentant un projet Photoshop.

Aymerik Delanyo Da Matha Sant’Anna s’intéresse beaucoup au graphisme et la postproduction

Photo : Radio-Canada / Jonathan Bouchard

L’un des endroits d’importance dans son école est l’auditorium. Aymerik Delanyo Da Matha Sant’anna conserve d’excellents souvenirs de la production d’un spectacle qui consiste en une adaptation du livre Le Petit Prince, d’Antoine de Saint-Exupéry où il faisait à la fois partie de l’orchestre et de l’équipe technique. L’adolescent aime être au carrefour des rencontres, faire partie d’un groupe et partager.

Une inscription au mur : ÉSC Saint-Frère-André, L’élève au coeur de l’excellence et une image de grattes-ciel.

Dès qu’on franchit l’entrée de l’école, on peut y remarquer sa devise.

Photo : Aymerik Delanyo Da Matha Sant'Anna

C’est d’ailleurs cette notion de partage qui caractérise son affection pour Toronto.

Ce que j’aime de Toronto, c’est l’abondance des cultures,opinions et styles de vie. [...] C’est intéressant de voir les différentes expériences des personnes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi