•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’impact du chantier du Eglinton Crosstown se fait sentir sur des commerçants

L'heure de pointe Toronto/Windsor

Avec Alison Vicrobeck

En semaine de 15 h à 18 h

L’impact du chantier du Eglinton Crosstown se fait sentir sur des commerçants

Rattrapage du lundi 2 mars 2020
Les commerçants de l'avenue Eglinton à Toronto subissent les impacts de la construction du train léger sur rail Crosstown.

Les commerçants de l'avenue Eglinton à Toronto subissent les impacts de la construction du train léger sur rail Crosstown.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Poulin

Le report de l'ouverture de la nouvelle ligne de train léger Eglinton Crosstown à Toronto jusqu'en 2022 est autre tuile qui s'abattait sur les commerçants qui ont pignon sur rue. Sylvie Thobors est du nombre. Sa pâtisserie et boulangerie, Thobors, est établie près de l'intersection de la rue Allen.

Elle a acheté son local deux ans après le début des travaux, alors que ceux-ci étaient souterrains, mais cette situation a depuis changé.

Sylvie Thobors se sent privilégiée d’encore pouvoir ouvrir ses portes malgré les travaux. J’ai vu plusieurs commerces avec des barricades devant même s’ils mettent de petites enseignes [distribuées par Metrolinx pour indiquer l’ouverture du commerce] en public, ça fait mal au coeur, souligne Sylvie Thobors au micro d’Alison Vicrobeck.

En entrevue avec le réseau CBC, la porte-parole de Metrolinx Anne Marie Aikins a révélé qu’il n’y avait pas de fonds de compensation pour les commerçants sur l’avenue.
Une décision que déplore Sylvie Thobors.

On fait des lignes de métro, oui c’est censé améliorer le futur, mais c’est en laissant des gens sur le carreau, des gens qui ont mis tout ce qu’ils avaient, ils ont apporté leurs biens, ils ont investi leur argent.

Sylvie Thobors, propriétaire de la pâtisserie Thobors

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi