•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les falaises de Scarborough, un havre de paix pour Toufeeq Alayoubi

L'heure de pointe Toronto/Windsor

Avec Alison Vicrobeck

En semaine de 15 h à 18 h

Les falaises de Scarborough, un havre de paix pour Toufeeq Alayoubi

Rattrapage du lundi 2 mars 2020
Toufeeq Alayoubi pose devant les falaises de Scarborough.

L’endroit préféré de Toronto de Toufeeq Alayoubi est le parc des falaises de Scarborough.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Bouchard

Si vous êtes en quête d'un peu de tranquillité, d'envie de vous évader de la foule et des bruits du centre-ville de Toronto, tournez-vous vers les falaises de Scarborough et son réseau de 11 parcs répartis sur 11 kilomètres.

Sur place, vous y trouverez sûrement Toufeeq Alayoubi. Cet endroit est en quelque sorte une oasis de calme pour cet élève de l’École secondaire Étienne-Brûlé. Pendant les périodes d’examen, Toufeeq se rendait sur place pour se détendre au son des vagues qui frappaient les berges du lac Ontario.

Des vagues sur les berges du lac Ontario.

Toufeeq Alayoubi aime se détendre au son des vagues sur les berges du lac Ontario

Photo : Toufeeq Alayoubi

Il aime particulièrement le paysage composé d'arbres, de falaises, de sentiers et le bord de l’eau. Les falaises de Scarborough continuent d’être un point de rassemblement pour Toufeeq et ses amis.

Des arbres, un plan d’eau et les falaises de Scarborough.

Toufeeq Alayoubi aime se reposer au parc des falaises de Scarborough le soir.

Photo : Toufeeq Alayoubi

Selon l’adolescent, il est préférable de visiter les falaises de Scarborough en fin d’après-midi ou le soir.

C’est l’un des rares endroits à Toronto où l’on peut voir un ciel rempli d’étoiles.

Toufeeq Alayoubi

Toufeeq Alayoubi apprécie la Ville Reine pour toute sa diversité ethnique et culturelle. Il rappelle aussi que le paysage de Toronto est aussi très varié. Il y a tous les gratte-ciel, mais il y a aussi de nombreux espaces verts tels que les falaises de Scarborough.

Quand vous êtes ici, vous pouvez juste voir les escarpements de roches, les arbres. Vous entendez les insectes, les mouettes, les sons du lac. Vous n’entendez pas les sons qui proviennent de l’extérieur, explique-t-il.

Des arbres, un plan d’eau et les falaises de Scarborough.

Toufeeq Alayoubi aime se reposer au parc des falaises de Scarborough le soir

Photo : Toufeeq Alayoubi

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi